• Nous sommes dans l'âge de fer ou l'âge sombre

    Hésiode était un poète Grec qui vécut au 8° siècle avant J.C.

    Dans son ouvrage "des travaux et des jours",il fait état de prophéties concernant les 5 âges de l'humanité,qui sont les suivants:

    "-L'âge d'or:

    Saturne régnait dans le ciel.les mortels vivaient comme des dieux,libres d'inquiétudes,de travaux et de souffrances.La terre fertile produisait d'elle même d'abondants trésors et libres et paisibles,ils partageaient leurs richesses avec une foule de vertueux amis.

    Quand la terre eut refermé en son sein cette première génération d'amis,ces hommes appelés les génies terrestres,devinrent les protecteurs et les gardiens tutélaires des mortels.Ensuite vint un autre âge:

     

    -L'âge d'argent:

    Ensuite l'Olympe produit une seconde race bien inférieure à la première,l'âge d'argent.L'homme ne vivait qu'un petit nombre d'années accablé de douleurs,triste fruit de sa stupidité,car les hommes ne pouvaient s'abstenir de l'injustice.

    Quand la terre eut renfermé leurs dépouilles,on les nomma les mortels bienheureux. Puis vint l'âge d'airain:

     

    -L'âge d'airain

     

    Le père des dieux créa une 3° génération d'hommes:l'âge d'airain.

    Robustes comme le frêne,ces hommes violents et terribles ne se plaisaient qu'aux injures et aux sanglants travaux de Mars.Ils ne se nourrissaient pas de fruits de la terre mais de viande et leur coeur impitoyable avait la dureté de l'acier.

    Puis vint l'âge des Héros.

     

    -L'âge des Héros

     

    Quand la terre eut renfermé les hommes de l'âge d'airain,Jupiter,fils de Saturne créa sur cette terre fertile,une race plus juste et plus vertueuse,la céleste race des Héros.

    Mais la guerre fatale et les combats meurtriers les consumèrent tous.

    Ces Héros fortunés,exempts de toute inquiétude vivent maintenant dans l'Ile des Bienheureux.Puis vint l'âge de fer.

     

    L'âge de Fer:

    La 5° génération,c'est l'âge de fer qui règne maintenant.

     

    Les hommes ne cesseront ni de travailler ni de souffrir pendant le jour ni de se corrompre pendant la nuit.Les dieux leur enverront de terribles calamités.Toutefois quelques biens se mêleront à ces maux.

    Le père ne sera plus uni à son fils,ni le fils à son père,ni l'hôte à son hôte ni l'ami à son ami;le frère comme auparavant ne sera plus chéri par son frère;les enfants mépriseront la vieillesse de leurs parents,les cruels !Ils les accableront d'injurieux reproches sans redouter la vengeance divine dans leur coupable brutalité.

    Ils ne rendront pas à leurs pères les soins que leur enfance aura reçus.L'un ravagera la cité de l'autre.On ne respectera ni la foi,ni les serments,ni la justice,ni la vertu.

    On honorera de préférence l'homme vicieux et insolent.

    L'équité et la pudeur ne seront plus d'usage.

    Le méchant outragera le mortel vertueux par des discours pleins d'astuces auxquels il y joindra le parjure.

    L'envie au visage odieux,ce monstre qui répand la calomnie et se réjouit du mal,poursuivra sans relâche les hommes infortunés.

    Alors,promptes à fuir la terre immense pour l'Olympe,la pudeur et la Némésis,enveloppant leurs corps glorieux de robes blanches,s'envoleront vers de célestes tribus et abandonneront les humains.

    Il ne restera plus aux mortels que les chagrins dévorants et leurs maux seront irrémédiables."

    On peut rapprocher les prophéties d'Hésiode à celles de St Paul:

    "Sache que dans les derniers temps,il y aura des jours difficiles.Car les hommes seront égoïstes,amis de l'argent,fanfarons,hautains,blasphématoires,

    Rebelles à leurs parents,

    insensibles,déloyaux,calomniateurs,

    intempérants,cruels,ennemis des gens de bien,traîtres,emportés,enflés d'orgueil,aimant les plaisirs plus que Dieu,ayant l'apparence de la piété mais ignorant ce que en fait la force (l'ascèse)

    Eloigne- toi de ces hommes là"

    (2° Epitre de St Paul à Timothée:3:1/5)

     

    La philosophie hindouiste est aussi proche des vues d'Hésiode car elle enseigne aussi 4 âges dans l'humanité ou 4 yugas.

    Tout comme il y a 4 saisons dans l'année qui se répètent sans cesse.L'hiver étant la décrépitude auquel succède l'espérance du printemps.

    Le mot sanskrit yuga signifie,joug,paire,couple,donc génération.

    Ce sont pour les hindous les yugas suivants:

    Satya,Tetra,Dvapara,Kali.

    Satya ou l'âge d'or vient de la racine Sat qui veut dire Vérité.On peut donc en déduire que Kali,l'âge de fer est celui de mensonge.

    Kali,mot sanskrit signifie dispute,désordre,esprits démoniaques,tout ce qu'il y a de plus mauvais sur terre.

    A ceci,je pourrais ajouter les prophéties de l'Apocalypse de St Jean qui méritent un examen particulier.

    Mai 1968 a été le déclic particulier de la révolte générale des jeunes envers leurs parents,leurs aînés,leurs enseignants,leurs maîtres.Ce fut aussi le début de la révolte des femmes , la carrière du féminisme.C'est aussi le début de la levée de l'herbe folle de la libération sexuelle avec le front de libération homosexuel servis par des journaux trotskistes ou maoïstes vendus à la haute finance du milliardaire Rothschild.La libération sexuelle avec comme corollaire le Sida doit être mis au passif de la psychanalyse de Freud .

    C'est ce que le général de Gaulle appelait "la chienlit". 

     

    Ce Mai 1968 me suggère quelques réflexions:

    Les meneurs principaux étaient des juifs que j'appelle talmudistes,car pour moi,en total désaccord avec la Torah qui mérite le respect surtout dans sa version mystique de la kabbale.

    Ces meneurs étaient:

    Alain Geismar,issu d'une famille juive Alsacienne.

    Alain Krivine,issu d'une famille juive d'Ukraine.

    Daniel Cohn-Bendit,issu d'une famille de juifs allemands.Membre d'écologie les Verts a vanté la pédophilie dans un de ses livres et a soutenu la loi dite "mariage pour tous",en réalité le mariage lesbiano-sodomite.

    Le mal principal de cet âge de fer est l'amour immodéré de l'argent.Et pour l'argent certains iraient même jusqu'à vendre père et mère.